10 choses que vous ne savez peut-être pas sur les Vikings


1 . Les Vikings ne portaient pas de casque à cornes.

Oubliez presque tous les costumes de guerriers vikings que vous avez vus. Bien sûr, les Pugnacious Norsemen portaient probablement un couvre-chef, mais tout ce look de casque en forme de corne ? Les représentations datant de l’époque viking ne le montrent pas, et le seul casque viking authentique jamais découvert est résolument sans corne. Les peintres semblent avoir inventé cette tendance au cours du XIXe siècle, peut-être en s’inspirant des descriptions de l’Europe du Nord faites par des chroniqueurs grecs et romains anciens. Bien avant l’époque des Vikings, les prêtres nordiques et germaniques portaient en effet des casques à cornes pour les cérémonies.

2. Les Vikings étaient connus pour leur excellente hygiène.

Entre les bateaux à rames et les ennemis décapités, les Vikings ont dû puer jusqu’au Valhalla, non ? Bien au contraire. Les fouilles des sites vikings ont révélé des pinces, des rasoirs, des peignes et des nettoyants pour les oreilles faits d’os et de bois d’animaux. Les Vikings se baignaient aussi au moins une fois par semaine – beaucoup plus souvent que les autres Européens de leur époque – et se baignait dans des sources chaudes naturelles.

3. Les Vikings utilisaient un liquide unique pour allumer des feux.

Même s’ils étaient des monstres propres, les Vikings n’avaient aucun scrupule à exploiter la puissance d’un produit de déchets humains. Ils recueillaient un champignon appelé bois de touche de l’écorce de l’arbre et le faisaient bouillir pendant plusieurs jours dans l’urine avant de le marteler en quelque chose qui ressemble à du feutre. Le nitrate de sodium que l’on trouve dans l’urine permettrait à la matière de couver plutôt que de brûler, de sorte que les Vikings pourraient prendre feu avec eux sur la route.

4. Les Vikings enterraient leurs morts dans des bateaux.

Il ne fait aucun doute que les Vikings aimaient leurs bateaux, à tel point que c’était un grand honneur d’y être enterrés. Dans la religion nordique, les vaillants guerriers entraient dans des royaumes festifs et glorieux après la mort, et l’on pensait que les vases qui les servaient bien dans la vie les aideraient à atteindre leur destination finale. D’éminents raiders et d’éminentes femmes étaient souvent inhumés sur des navires, entourés d’armes, de biens de valeur et parfois même d’esclaves sacrifiés.

5. Les Vikings étaient actifs dans la traite des esclaves.

Beaucoup de Vikings se sont enrichis grâce à la traite des êtres humains. Ils captureraient et asserviraient des femmes et des jeunes hommes tout en pillant les colonies anglo-saxonnes, celtiques et slaves. Ces « thralls », comme on les appelait, étaient ensuite vendus dans des marchés d’esclaves géants en Europe et au Moyen-Orient.

6. Les femmes vikings jouissent de certains droits fondamentaux.

Les filles vikings se sont mariées dès l’âge de 12 ans et ont dû s’occuper de la maison pendant que leurs maris partaient à l’aventure. Pourtant, elles avaient plus de liberté que les autres femmes de leur époque. Tant qu’elles n’étaient pas des trônes, les femmes vikings pouvaient hériter de biens, demander le divorce et réclamer leur dot si leur mariage prenait fin.

7. Les Vikings passaient la plupart de leur temps à cultiver la terre.

Cela peut sembler décevant, mais la plupart des Vikings brandissaient des faux, pas des épées. Certes, certains étaient des pirates impitoyables qui ne descendaient de leurs bateaux que pour brûler des villages, mais la grande majorité d’entre eux semaient pacifiquement de l’orge, du seigle et de l’avoine – du moins pendant une partie de l’année. Ils élevaient également des bovins, des chèvres, des porcs et des moutons dans leurs petites fermes, qui produisaient généralement juste assez de nourriture pour nourrir une famille.

8. Les Vikings skiaient pour s’amuser.

Les Scandinaves ont développé les skis primitifs il y a au moins 6 000 ans, bien que les anciens Russes les aient peut-être inventés encore plus tôt. À l’époque des Vikings, les Nordiques considéraient le ski comme un moyen efficace de se déplacer et une forme populaire de loisirs. Ils adoraient même un dieu du ski, Ullr.

9. Les Vikings préféraient être blonds.

Pour se conformer aux idéaux de beauté de leur culture, les Vikings bruns – généralement des hommes – utilisaient un savon fort à haute teneur en lessive pour blanchir leurs cheveux. Dans certaines régions, la barbe a également été allégée. Il est probable que ces traitements ont aussi aidé les Vikings avec un problème beaucoup plus épineux et endémique que les crinières mièvre : les poux de tête.

10. Les Vikings n’ont jamais fait partie d’un groupe unifié.

Les Vikings ne reconnaissaient pas les autres Vikings. En fait, ils ne se sont probablement même pas appelés Vikings : Le terme désigne simplement tous les Scandinaves qui ont participé à des expéditions à l’étranger. À l’époque des Vikings, les terres qui forment aujourd’hui le Danemark, la Norvège et la Suède étaient un patchwork de tribus dirigées par des chefs qui se battaient souvent les unes contre les autres – quand elles n’étaient pas occupées à faire des ravages sur les côtes étrangères, autrement dit.

Laisser un commentaire

Fermer le menu